Skip to content

Festival international de la bande dessinée d’Angoulême


Le festival international de la bande dessinée d’Angoulême, plus communément appelé festival d’Angoulême, est le principal festival de bande dessinée francophone et le plus important festival européen, en termes de notoriété et de rayonnement culturel. Il a lieu tous les ans en janvier depuis 1974.

http://cecileguedon.files.wordpress.com/2008/01/affiche-de-la-35e-edition-du-festival-international-de-la-bande-dessinee-a-angouleme-24-27-janvier-2008.jpg?w=600

Histoire

Un succès rapide malgré des difficultés ponctuelles (1974-1980)

Ville industrielle, Angoulême n’a avant les années 1970 aucune relation particulière à la bande dessinée[1]. Fin 1972, Francis Groux, conseiller munipal de la ville, fait venir Claude Moliterni pour présenter un montage audiovisuel dans le cadre de l’exposition « 10 millions d’image : l’âge d’or de la BD », organisée par la SOCERLID. L’année suivante, plusieurs dessinateurs sont invités dans le cadre d’une quinzaine de la littérature. Suite au succès de ces manifestations, le festival d’Angoulême est officiellement créé, sur le modèle du festival de Lucca, alors le plus grand d’Europe. La première édition est inaugurée le 25 janvier 1974, organisée par une association que préside par Francis Groux, tandis que le festival est dirigé par Pierre Pascal. Hugo Pratt signe l’affiche. Burne Hogarth, Harvey Kurtzman, Maurice Tillieux, André Franquin sont présents. Au fur et à mesure des années, le festival multiplie les « choix souvent judicieux » : ouverture à toute les bandes dessinées, décentralisation des activités, multiplication des colloques et conférences. À partir de 1976, chaque édition à un thème, idée aux résultats mitigés, ceux étant trop restreints ou trop large.

Une vue typique du Festival d’Angoulême (2006).

En 1977, suite au changement d’équipe municipale, les subventions ne sont pas renouvelées[1]. Le festival craint pour sa survie mais finalement le maire Jean-Michel Boucheron, amateur de bande dessinée soucieux d’améliorer l’image de sa ville sinistrée par la désindustrialisation apporte à partir de l’édition de 1979 tout son soutien au festival. La même année, suite à un conflit entre Pierre Pascal et l’administrateur du festival Jean Mardikian, Francis Groux se retire. Alain Beauregard est président d’intérim pour l’édition de 1980 avant que Jean-Michel Boucheron ne le devienne courant 1980.

Après 1980

http://www.ecommerce-infos.com/wp-content/uploads/2008/12/festival-angouleme.jpg

Récompenses décernées

Depuis sa première édition, le festival d’Angoulême remet des prix. Le plus notable est le Grand Prix de la Ville d’Angoulême, qui récompense un auteur, le plus souvent français, pour l’ensemble de son œuvre ; son lauréat est président l’année suivante d’un jury qui attribue des prix récompensant selon des critères évoluant avec le temps les albums parus l’année précédente. Parmi ces prix, celui du meilleur album est le plus prestigieux, surtout depuis 2003 et la fin de la distinction des albums français et étrangers. Des prix parallèles sont également décerné depuis les premières éditions, soit officiellement (Prix de la bande dessinée jeunesse, Prix Jeune talent, etc. ; prix souvent parainés par des sponsors) soit parallèlement au festival (comme le Prix de l’École de l’image).

Les trophées récompensant les albums selon différentes catégories furent les Alfred de 1974 à 1988 (en l’honneur du manchot de Zig et Puce) puis les Alph’Art de 1989 à 2003 (en référence au dernier album inachevé de Tintin par Hergé) avant ne prendre le simple nom de « Prix » de 2004 à 2006. À partir de 2007, le Festival, afin d’améliorer la lisibilité de ses prix, décerne un Prix du meilleur album, et six prix « Les Essentiels d’Angoulême » (dont un Essentiel Révélation parmi une sélection de 40 à 50 albums. Le prix « Patrimoine » est attribué à la meilleure réédition parmi 8 titres[2]. La même année, Lewis Trondheim dote le festival d’une mascotte appelée « le Fauve ». L’année suivante, une série de statuettes représentant le Fauve sont créées pour accompagner le palmarès. Le Prix du meilleur album est depuis également appelé « Fauve d’Or »[3].

Les prix actuellement remis dans le cadre de ce festival par le Jury sont[4] : le Fauve d’Or : Prix du meilleur album ; Les Essentiels d’Angoulême ; l’Essentiel Révélation et l’Essentiel Patrimoine. Les deux autres prix du palmarès officiel sont l’Essentiel FNAC-SNCF (prix du public) et l’Essentiel Jeunesse (décerné par un jury de jeunes lecteurs). Le Prix de la bande dessinée alternative (prix du meilleur fanzine) est décerné par un jury dédié. Il existe également cinq « Prix Découvertes », dont le Prix Jeunes talents, qui récompensent de jeunes amateurs, quatre prix sponsorisés par la Caisse d’Épargne, dont le Prix d’Angoulême de la BD scolaire. Le Prix René Goscinny est associé au festival ; le Prix Tournesol et le prix du Jury œcuménique de la bande dessinée sont remis durant le festival, mais à titre non associé.

Équipe opérationnelle du Festival

  • Délégué général : Franck Bondoux
  • Directeur artistique : Benoît Mouchart
  • Directeur technique : Jean-Luc Bittard

Annexes

Documentation

http://www.courrier-picard.fr/var/plain_site/storage/images/loisirs/livres/le-36e-festival-d-angouleme-celebre-la-bande-dessinee/628768-1-fre-FR/Le-36e-Festival-d-Angouleme-celebre-la-bande-dessinee_reference.jpg
Ouvrages
Articles
Internet

<

http://www.google.com/intl/it/images/translate_beta_res.gif

Notes et références

Notes

Références

  1. a b Pour ce paragraphe, sauf précisions : Groensteen (1984), p. 41
  2. Voir la Sélection officielle 2007 [archive].
  3. Le Fauve dans tous ses états [archive]
  4. D’après le Palmarès officiel 2009 [archive] sur le site internet du festival
No comments yet

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

Iscriviti

Ricevi al tuo indirizzo email tutti i nuovi post del sito.

Unisciti agli altri 35 follower

%d blogger cliccano Mi Piace per questo: